La laine de cachemire
Saviez-vous que ces tissus luxueux qui donnent de si belles écharpes proviennent d'une petite chèvre élevée dans les conditions particulièrement rigoureuses des plateaux indiens.

Le duvet de cachemire

Le Cachemire est une région du sous-continent indien divisée entre l'Inde (sud du cachemire), le Pakistan (nord) et la Chine (Est).

Le terme de « cachemire » désigne aussi une fibre animale provenant des duvets très fins de la chèvre du cachemire. Eh oui, ces tissus luxueux qui donnent de si belles écharpes ou étoles proviennent d'une petite chèvre élevée dans les conditions particulièrement rigoureuses des plateaux indiens. La chèvre du cachemire est une espèce rare (Capra Hisca) que l'on peut trouver en Mongolie, en Chine, en Inde, au Pakistan, au Tibet, au Népal et en Afghanistan entre autres. La chèvre Cachemire produit un duvet très fin en raison des températures très froides en hiver dans ces pays. Ce duvet ressemble à du coton ou de la laine très fine et est récupéré lors de la tonte ou même parfois par brossage au moment de la mue de printemps. Le meilleur cachemire provient des régions arides, aux températures glaciales, dans les zones des hauts plateaux voire même sur les pentes et les sommets de 2500 à 3500 mètres d'altitude. Ce sont ces conditions particulièrement difficiles qui font que la chèvre de cachemire, pour se protéger des conditions hivernales extrêmes, produit un duvet très fin, hautement calorifique et de très haute qualité. L'animal produit aussi une toison de poils durs et épais appelés « Jarre » et qui protègent le duvet des intempéries, des rayons ultra-violets, et de toutes les agressions extérieures. De ce duvet si bien protégé, chaque chèvre ne produit que 200 à 300 g par an d'une extrême finesse : 14 à 18 millièmes de millimètre, ce qui en fait le duvet le plus fin du monde. Cette grande finesse et la rareté du duvet font du cachemire un produit unique, réputé pour sa qualité et de grande valeur.

Le Pashmina

À l'origine, le Pashmina désignait le duvet provenant de la chèvre sauvage (ou antilope des montagnes). Ces chèvres donnaient un duvet d'une extraordinaire finesse et de très hautes qualités. La race sauvage est maintenant en voie de disparition et il n'existe plus de duvet de cette origine. Le pashmina actuel est un tissu issu des duvets les plus fins, en général récoltés sous le poitrail de la chèvre. Les tissus provenant de ces fibres donnent des étoles particulièrement fines et soignées, d'une très haute qualité. Les châles, les étoles, les écharpes en pashmina sont particulièrement appréciés pour leur douceur, leur qualité ainsi que pour leur valeur. Le pashmina est produit uniquement au Népal.

La laine.

La laine est un matériau d'origine animale constitué de fibres kératiniques provenant d'animaux et utilisée principalement pour la confection textile et, dans une moindre mesure, pour l'industrie, notamment pour l'isolation thermique.

Légalement on désigne par laine les fibres issues des animaux dont la toison est composée de fibres kératiniques tels que la chèvre, le mouton, l'impala, et d'autres espèces moins connues.

Dans une toison de chèvre du cachemire, toute la laine n'est pas de la même qualité. Les zones du corps sont plus ou moins exposées et ne protège pas le corps de l'animal de la même manière. Pour le cachemire, le cou de l'animal et les épaules produisent la laine la plus soyeuse et la plus recherchée. Au même titre que sur un canard ou une oie toutes les plumes ne peuvent pas servir à faire un duvet. La laine d'une toison sera classifiée en qualité. 1 fil de laine de cachemire fait de 3 à 10 cm de long, afin de constituer un fil de tissage pouvant être tricoté ou tissé, on rassemblera ces fils en bobines.

Label de qualité.

Seule la laine de première qualité provenant de la tonte ou du brossage d'animaux vivants , en bonne santé et vivant dans des conditions d'élevage optimum sont en mesure d'offrir une laine de qualité labellisable

Pure laine vierge correspond à un mélange comportant un maximum de 0,3 % d'autres fibres.

Laine vierge correspond à un mélange comportant au maximum 7 % d'autres fibres.

Laine 100 % pure laine, ou laine correspond à une laine de moindre qualité ou de la laine recyclée.

La fabrication du cachemire.

La tonte : tout commence par la tonte du duvet qui a lieu au mois de mai, après la saison froide et avant la repousse de la laine. Chaque animal donne 200 à 300 g de duvet qui seront soigneusement triés pour éliminer les brins de laine.

Le lavage du duvet : le lavage est une opération particulièrement importante pour la qualité. Le lavage permettra d'obtenir des fibres dégraissées au toucher doux et soyeux. Le lavage se fait en 5 phases :

  • Un premier lavage
  • Le dégraissage.
  • Un deuxième lavage.
  • Un rinçage.
  • Un séchage final

Le cardage : le but du cardage est de démêler les fibres et d'uniformiser leur sens afin de pouvoir les travailler plus aisément.

Le défeutrage va compléter le travail du cardage. Certaines fibres sont encore emmêlées, le défeutrage va les rendre parallèles et régulariser le fil.

Le peignage va éliminer les fibres trop courtes qui seraient désagréables au toucher et va permettre d'obtenir ainsi un lissage des fibres longues.

La filature : les mèches de duvets cardées et peignées sont transformées en fil par étirages successifs dans des métiers à filer. La torsion des mèches permettra d'obtenir un fil.

La teinture : la laine obtenue est naturellement blanche pour peu quelle soit propre. La teinture consiste à lui donner une couleur et à la fixer sur le fil.

Enfin, le tissage permettra d'obtenir les pièces de tissus finales qui subiront un contrôle visuel par transparence pour s'assurer de la qualité de la fibre et du tisssage.

Voir ici notre collection d'écharpes en cachemire >>

et ici nos écharpes en pashmina.